Epilation définitive au laser

Physiologie et principe de l'épilation laser

C’est à la puberté, sous l’effet d’hormones androgènes, que la plupart des poils velus (ou duvet, poils fins et peu pigmentés) se transforment en poils terminaux (épais et pigmentés).

On distingue plusieurs parties dans le poil : une partie interne (bulbe pilaire) sous la peau et une partie externe (tige pilaire) visible.

 

Ce sont les mélanocytes (sécrétant de la mélanine) qui sont responsable de la pigmentation du poil. Ils également responsables de notre type de peau (claire ou mate).

 

Chaque poil subit trois phases de croissance : phase anagène ou la production de mélanine est la plus importante et donc plus sensible au traitement laser, la phase catagène ou le poil est expulsé de la papille et la phase télogène ou phase de repos. Ses trois phases ont une durée différente selon les parties du corps.

 

On peut dire qu’environ 20 % des poils se trouvent en même temps en phase anagène. On comprend donc alors facilement qu’il faut plusieurs passages au laser pour obtenir un bon résultat. En effet 20 % des poils seront détruits après chaque séance de laser.

Principe du laser épilatoire

Les LASERS à haute énergie (Diode, Alexandrite) produisent un faisceau lumineux qui est absorbé par le pigment brun du poil (mélanine) pour atteindre la racine du follicule pileux.

 

Ce faisceau LASER est transformé en chaleur, ce qui détruit le bulbe du poil sans toucher les structures voisines de la peau.

 

L’efficacité de l’épilation LASER est optimale sur les poils riches en mélanine (poils noirs) pendant leur phase de croissance (phase anagène). Les poils incarnés seront traités avec succès. En revanche, elle sera inefficace sur les poils blancs.

 

En moyenne, quatre à six séances sont nécessaires, étalées sur douze à dix-huit mois, pour un traitement complet. Les séances seront espacées de six à huit semaines en fonction des zones. Au fil des séances, les poils sont de moins en moins nombreux, et ceux qui persistent sont de plus en plus fins, et repoussent très lentement.

 

Aussi, le sujet idéal est de peau claire, non bronzée, avec un poil noir et épais.

 

Le docteur Maurice dispose d’un LASER Alexandrite CANDELA GENTLELASE PRO dans son centre de médecine esthétique à ANGERS (49). Ce laser émet un faisceau lumineux à la longueur d’onde de 755 nm qui ne permet pas d’épiler les peaux noires. Ce LASER est rapide et le refroidissement dynamique constant assure une séance quasi indolore.

Avant de la séance d'épilation laser

Lors d’une consultation préalable, le docteur Maurice recherchera les contre-indications au laser (poils blancs ou claires, peau bronzée, grossesse), vérifiera les médicaments que vous prenez (surtout ceux photo sensibilisant), évaluera votre type de peau (phototype). Un consentement détaillé vous sera remis, avec toutes les explications, ainsi qu’un devis précis et un document d’information comprenant les instructions nécessaires et les précautions à prendre.

 

Le patient ne doit pas épiler mécaniquement, à la cire, à la pince ou subir d’électrolyse six semaines avant le traitement laser. Toute décoloration du poil est également à proscrire. Les poils seront rasés la veille de la séance pour optimiser l’efficacité du traitement. Il est impératif de se protéger du soleil 4 à 6 semaines avant une séance d'épilation LASER, car le bronzage est une contre-indication.

Le déroulement de la séance d'épilation laser

Un système de froid permet d'atténuer nettement la douleur. Pour les zones plus sensibles, une crème anesthésiante pourrait être appliquée. Le patient et l'opérateur porteront une protection oculaire, par des lunettes adaptées à la longueur d’onde du laser utilisé, afin de protéger leurs yeux.

 

Le traitement peut durer de quelques minutes à plus d’une heure, en fonction de la surface à traiter.

Résultats attendus d'une épilation laser

Les poils commenceront à tomber 3 semaines environ après le traitement.

Environ 20% des poils sont traités à chaque séance. Il faut prévoir entre quatre à six séances espacées de 1 à 2 mois selon les endroits traités pour obtenir une épilation dite définitive, c’est à dire entre 80 et 95 % de non-repousse. Entre les séances, il est demandé aux patients de n’utiliser aucune méthode d’épilation mécanique ou à la cire. Rasage ou gommage peut être utilisé pour exfolier les poils.

Précautions à prendre pour une épilation au laser

Appliquer un écran solaire d’indice 50 minimum après le traitement et pendant toute la durée des traitements. Il faudra en appliquer plusieurs fois surtout en cas d’activités à l’extérieur.

 

Arrêt des épilations mécaniques (cire, pince, fil, épilateur électrique) pendant toute la durée du traitement. Seul le rasage est autorisé. Celui-ci devra être précis (bien limité à la zone à traiter) la veille ou le jour de la séance.

 

La peau bronzée, qu’elle le soit par le soleil, en cabine UV ou par crème autobronzante est une contre-indication à la réalisation de la séance.

Eviter l’exposition solaire durant au minimum un mois avant et après l’épilation laser.

 

Application de crème cicatrisante (avec ou sans acide hyaluronique) pendant 3 jours si rougeur.

 

Le Traitement pour les mineurs de moins de 18 ans est possible avec le consentement parental (à la condition que la croissance soit terminée)

Contre-indications de l'épilation laser

Le docteur Maurice recherchera à la consultation initiale de possibles contre-indications ou limitations au traitement.

 

Les contre-indications classiques sont:

 

  • Peau bronzée

  • Allergie importante au soleil

  • Grossesse et allaitement

  • Prise d’un traitement photosensibilisant (Roacutane, certains antibiotiques..)

  • Infection de la zone à traiter, incluant l’herpès. (Pour l’épilation des lèvres, un traitement préventif sera nécessaire.)

  • Dispositifs médicaux implantés (pace maker)

  • tatouage

Suite de l'épilation laser

Une rougeur accompagnée d’un petit œdème autour de chaque poil apparaît, une sensation de chaleur. Ces rougeurs disparaissent entre quinze minutes et deux heures, parfois deux trois jours. Il vous sera conseillé une crème hydratante et apaisante pour les 48 heures qui suivent le traitement.

 

Les complications sont rares et les principaux effets secondaires sont dus à une absorption de l’énergie au niveau de la peau entrainant des brûlures superficielles, hyper ou hypopigmentation. Ces lésions sont transitoires, régressant en 5 jours pour les petites croutes, 28 jours pour les hyperpigmentations et trois mois pour les hypopigmentations.

 

Dans de rares cas une hyperpilosité paradoxale peut apparaitre. Il s’agit de l’apparition de poils dans des zones adjacentes. Elle concerne majoritairement le visage.

Contact

Nom
Prénom
E.mail
Téléphone
Message
Epilation laser à Angers - Docteur William Maurice médecin esthétique